Accueil > La santé pour tous et toutes ici comme là-bas, Un droit universel qui (...)

La santé pour tous et toutes ici comme là-bas, Un droit universel qui s’impose !

samedi 6 novembre 2021, par Myriam Heilbronn

La santé est un enjeu mondial et la pandémie que nous vivons nous le rappelle.

Encore aujourd’hui l’aide internationale en santé n’est pas toujours adaptée et les compétences socio médicales manquent chroniquement là où la situation sanitaire est la plus dégradée notamment dans les pays du sud où les conditions de vie et de travail sont très dures. Et c’est pourtant là comme dans les zones de conflits que la protection sociale est trop souvent mise en péril, déléguée dans le cadre de programmes de lutte contre les inégalités sanitaires à des sociétés privées alors que parallèlement les services de santé publique manquent cruellement de moyens, de soutien et de compétences élémentaires.

Pourtant l’ensemble des populations, y compris celles qui sont vulnérables et marginalisées, ici comme là-bas, doivent pouvoir bénéficier de soins de qualité. La gratuité des médicaments et des prestations sanitaires pour les plus pauvres est en effet la condition primordiale pour une couverture médicale universelle tout au long de la vie sans discrimination liée au genre, à l’orientation sexuelle ou à l’origine ethnique pour une vie digne dans le respect des droits humains.

Aussi, au-delà des déclarations d’intentions, les programmes de santé publique et de développement sont trop souvent parcellaires et délégués à des groupes privés aux intérêts contradictoires. Seuls 20 % des crédits alloués proviennent des contributions obligatoires des états membres de l’OMS. Pourtant c’est à l’Organisation Mondiale de la Santé de donner les moyens aux États d’avancer vers la couverture sanitaire universelle, ce qui suppose un renforcement des systèmes de santé dans tous les pays, même les plus pauvres. Des structures solides et contrôlées de financement sont essentielles pour y parvenir.

Alors, agissons déjà ici pour l’application de ce droit à l’accès aux soins pour toutes et tous.

Myriam Heilbronn - Présidente

en direct du Mois des 3 Mondes - Vendredi 3 décembre à 20h

Peut-on vaincre le paludisme ?

Peut-on vaincre le paludisme ? en direct du Mois des 3 Monde 2021